Pool des palettes Europe EPAL : le marché a déjà pris sa décision


European Pallet Association e.V. (EPAL)

COMMUNIQUÉDE PRESSE

Pool des palettes Europe EPAL : le marché a déjà pris sa décision

La fin de l'accord sur l'échangeabilité apporte un maximum de sécurité aux utilisateurs

Düsseldorf, le 13 mars 2017 – Suite à la recommandation de l'European Pallet Association (EPAL) de cesser les échanges entre les palettes Europe EPAL et les palettes UIC/EUR à partir du 1er mai 2017 (cf. communiqué de presse du 1er mars 2017), la chambre de commerce d'Autriche (WKÖ) et l'association « ARGE - Pool des palettes » s'efforcent de brosser un tableau bien sombre de l'avenir des échanges de palettes. Il est à noter que, jusqu'à présent, les seules réactions critiques vis-à-vis de la recommandation de l'EPAL sont venues d'Autriche. Dans les faits, une grande partie des entreprises ont déjà pris leur décision au cours de ces deux dernières années : sur les principaux marchés, près de 90 % des palettes Europe portent la marque « EPAL dans l'ovale ». Beaucoup d'entreprises pratiquent déjà un tri séparé des palettes UIC/EUR, justement parce que, bien souvent, leur qualité ne répond pas à la norme. C'est pour ces raisons que, partout dans le monde, les utilisateurs de l'industrie, de la grande distribution et du secteur des services soutiennent la recommandation de l'EPAL.

Martin Leibrandt, directeur général de l'EPAL : « L'attitude belliqueuse de la chambre de commerce d'Autriche (WKÖ), alors qu'elle prétendait jouer les médiateurs, me paraît déplacée. Les arguments de la WKÖ ne sont pas fondés, leur seul but est de déstabiliser le marché et de semer la panique."

La qualité et la sécurité ont besoin de structures fiables

Contrairement à ce qu'avance le porte-parole de ÖBB, la société mère de Rail Cargo Austria (RCA), détentrice de la marque UIC/EUR, l'UIC n'est pas parvenue à mettre en place une protection active de la marque UIC/EUR. L'UIC a délégué l'assurance qualité à diverses entreprises ferroviaires, qui ont à leur tour sous-traité ces activités à des sociétés privées. Il n'existe pas de structure standardisée pour l'assurance qualité, et il n'y a aucune stratégie systématique de poursuite en justice des contrefaçons.

En tant qu'association, l'EPAL ne poursuit aucun but lucratif et prend toutes ses décisions dans l'intérêt de ses partenaires industriels, commerciaux et logistiques

Les contrôles de qualité inopinés auprès des licenciés de l'EPAL sont réalisés par Bureau Veritas, une société de contrôle reconnue, selon des directives uniformes quel que soit le pays. Toutes les procédures sont consultables et transparentes. En outre, l'application de la recommandation ne conduira pas à une augmentation des prix, telle qu’elle est prédite par l'association « ARGE - Pool de palettes ». Les prix des palettes Europe dépendent de nombreux facteurs, et sont notamment déterminés par le prix des matières premières et par la structure concurrentielle de l'offre et de la demande.

Pour toute question en rapport avec le pool des palettes EPAL, l'équipe de l'EPAL à Düsseldorf ainsi que les Comités Nationaux se tiennent à votre disposition. Le document « Questions/réponses sur l'échangeabilité », qui répond aux principales interrogations, est à consulter sous

www.epal-pallets.org/eu-fr/news/actualies/details/article/questionsreponses-sur-lechangeabilite/.